9.3.07

Nicolas Sarkozy: Danger Public

Ce n'est pas moi qui l'ai dit mais Michel Rocard. Cependant, j'avais jugé que Rocard exagérait un peu mais je lui pardonnais. J'ai toujours aimé le franc-parler de Rocard.
En lisant les dépêches dans Le Monde aujourd'hui, j'ai réalisé que Nicolas Sarkozy est prêt à tout. Sentant venir le danger, ou le passage de Bayrou au premier tour, et alors que tous les sondages donnent Bayrou gagnant par une grande marge contre Sarkozy au deuxième, Sarkozy commence à ratisser large sur le terrain du Front National. C'est sa seule porte de sortie. Il le faisait avant, de manière peu subtile, mais cette fois-ci il le fait sur le terrain idéologique. En voulant créer un ministère de l'immigration et de l'identité nationale, Sarkozy veut créer un obstacle à l'intégration, une division permanente au sein de la société française et y implémenter les racines d'une vraie colère.

Monsieur Hollande y voit un 'flirt' avec le Front National. Pas étonnant que je sois réticente à voter pour les socialistes. Monsieur Hollande n'a encore rien compris. Sarkozy ne flirte pas, il ne couche pas avec le Front National, il fait le mur pour coucher avec tous les clients du Front National et les lui voler. Avec sa proposition, Sarkozy est déjà loin devant le Front sur le plan idéologique. Même Le Pen n'a pas imaginé une pareille honte. Une honte aussi que Mme Simone Veil ait choisi de donner son soutien à ce raicste idéologue populiste.

On ne joue pas avec les identités, elles se construisent d'elles-mêmes au sein des familles, dans un système de valeurs et dans l'enagement social et culurel. Ou alors si on le fait, c'est par le biais de la biologie. On ne régule pas la société d'en haut. Sarkozy serait-il interventionniste en matière sociale et culturelle et néolibéral, non interventionniste en matière d'économie ? Le modèle chinois quoi.

A quand un ministère de l'Eugénisme monsieur Sarkozy ?

3 comments:

annie said...

Pas Sarkozy ! Help !

Elizabeth said...

This is why when people say "I don't want to live here anymore, because Americans voted for Bush twice" I think, are France (and Britain) any better?

Sophia said...

Elizabeth,
I agree with you. However, what I find particularly conforting in France, despite Le Pen and Sarko, is the presence of other alternatives and a strong center from the Left and the Right.

 
Since March 29th 2006